Le système de gestion de collections, un allié précieux au projet de récolement décennal !

Mardi 12 janvier 2016, Naoned a animé un atelier lors du Sitem 2016 en collaboration avec Aurélie De Decker, Responsable de la Conservation au Musée d’Histoire de Nantes. Dans le cadre du développement de notre système de gestion muséal, nous avons souhaité revenir sur une problématique centrale : comment le système de gestion des collections doit s’adapter aux pratiques des professionnels des musées, afin d’être un allié précieux au projet de récolement décennal.

En effet, le récolement décennal est devenu en quelques années une mission centrale des musées. Si cette tâche colossale était déjà pratiquée dans les musées bien avant l’année 2002, la parution d’un arrêté en a tracé des contours précis, exigeant la mise en place de méthodes de travail, d’outils de suivi et la production de documents officiels à destination des tutelles. De fait, cette mission a souvent eu pour conséquence une réorganisation complète du travail des musées, à court et long terme, faisant du récolement décennal une mission de gestion de projet.

L’organisation de cette charge étant étroitement liée à l’histoire et aux types de collections, à l’organisation et aux moyens de l’établissement, elle ne peut pas s’appliquer comme un modèle unique et varie systématiquement d’un musée à l’autre.

Dans ce contexte, le système de gestion de collections doit être un allié de l’ensemble des personnes impliquées dans l’opération de récolement : flexible dans son usage mais complet dans ses fonctionnalités. Ceci afin d’être garant des processus réglementaires imposés par le ministère de la Culture tout en s’adaptant au mieux aux processus métiers mis en place par l’institution. Découvrez comment Naoned a envisagé la gestion du récolement décennal en téléchargeant notre présentation :


Alexia Branchereau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *